Qu’est ce que l’intelligence ?

Hors série Cheval Star été 2009

Entre les philosophes et les scientifiques, la question fait débat. Pourtant aujourd’hui la plupart sont d’accord pour dire qu’il existe des animaux doués d’une certaine forme d’intelligence.

Des pieuvres qui ouvrent un bocal pour prendre la nourriture qui s’y trouve sans qu’on leur ait appris à le faire, des rats capables de sortir seuls d’un labyrinthe, des chimpanzés qui utilisent des petites branches pour attraper des fourmis cachées dans un tronc d’arbre, des perroquets capables de retenir plus de 800 mots et de former des phrases avec… Il n’y a aujourd’hui plus aucun doute sur le fait que les animaux sont des êtres intelligents. Mais au fait, qu’est ce que c’est l’intelligence ?

Si l’on s’intéresse aux racines du mot, intelligence signifie « faire des liens » (ça vient de inter ligere en latin), en d’autres mots c’est la capacité à relier entre eux des éléments. L’intelligence serait la capacité à comprendre les choses, les évènements, et à découvrir les relations qui existent entre elles. Chez l’homme, l’intelligence est mesurée par différents tests comme le Q.I (pour quotient intellectuel) mais ça ne permet pas toujours de rendre compte de la complexité de l’intelligence humaine. Par exemple, certaines personnes autistes sont vraiment très doués pour les mathématiques ou possèdent une mémoire phénoménale, mais ne savent pas bien communiquer avec les autres personnes. Doit-on les considérer comme plus ou moins intelligentes que les autres ? Pas si facile de répondre…

Chez l’animal, plutôt que d’intelligence, on préfère parler de capacités cognitives. Peut-être parce que certains préfèrent encore croire que l’intelligence est une notion réservée à l’espèce humaine… Les capacités cognitives, ce sont toutes les facultés mentales dont sont capables les animaux : communiquer, explorer, trouver de la nourriture, se défendre, apprendre, utiliser des outils, avoir des relations sociales, s’adapter aux changements de l’environnement… Ces capacités cognitives sont très nombreuses.

Le cheval présente plusieurs caractéristiques qui lui permettent d’avoir de très bonnes capacités cognitives : c’est un animal très observateur (sa survie dépend en effet de sa capacité à surveiller les dangers) il est doté d’une très bonne mémoire et est capable d’apprendre toute sa vie, de plus il vit en groupe (en général les animaux sociaux sont plus « intelligents » que ceux qui vivent seuls). Cependant il n’est pas question de dire qu’il est plus intelligent qu’un chien ou moins qu’un dauphin. Le plus important, c’est que son « intelligence » lui permet de survivre et de se reproduire dans son monde de cheval. Reste maintenant à savoir comment il s’en sort dans le monde des humains…/…

2009-star-intelligence

 

Les commentaires sont fermés