Quel séjour à l’hôpital ?

4/05/2014 – Essentiel Santé Magazine

Depuis quelques années des alternatives au séjour en hôpital « classique » se sont développées : l’hôpital de jour, la chirurgie ambulatoire, l’hospitalisation à domicile… Elles ont pour objectifs communs d’améliorer la qualité de vie et le confort des patients, tout en réduisant les dépenses de santé.

L’hospitalisation dite « complète » est celle que nous connaissons le mieux, hébergement à l’hôpital, dans une chambre, dans laquelle nous passons au moins une nuit. Mais, en fonction des pathologies, des soins nécessaires, ainsi que des offres de soins disponibles à proximité du domicile, d’autres modes d’hospitalisation peuvent être proposés.

L’hôpital de jour et la chirurgie ambulatoire

Le séjour dure moins de 24 heures.  L’admission, les soins et/ou les examens se déroulent le même jour, sans que le patient ne passe la nuit à l’hôpital. Cela peut être un traitement de chimiothérapie, un examen de type coloscopie, une séance de dialyse, une rééducation après une chirurgie de la hanche… En cas d’intervention chirurgicale, on parle alors de chirurgie ambulatoire et certains services lui sont exclusivement dédiés.
Ce mode d’hospitalisation est de plus en plus proposé, grâce aux progrès de la médecine dans le domaine de la chirurgie et de l’anesthésie. Cela demande une parfaite coordination entre tous les professionnels de santé, ainsi qu’entre l’hôpital et votre médecin traitant. À la sortie de l’hôpital,  un protocole précis est établi afin d’organiser le suivi post-opératoire.
Les avantages sont nombreux : une convalescence dans un environnement familier et une diminution du risque d’infection nosocomiale…
Les soins sont pris en charge à 80 % par l’Assurance Maladie, comme pour toute hospitalisation dans un hôpital public ou une clinique conventionnée, excepté pour les soins liés à une affection de longue durée, qui sont eux pris en charge à 100 %.

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés