Une nouvelle ambition pour le CIRALE

Fondation Hippolia – newsletter #1 juillet 2014 –

 

Créé en 1999, le CIRALE est aujourd’hui un centre de référence international pour l’étude des pathologies limitant les performances des chevaux, et tout particulièrement celles qui affectant l’appareil locomoteur. En lançant une nouvelle phase de travaux et d’acquisition de matériel médical de pointe, il a pour objectif de devenir en 2016 le plus important et le plus moderne des plateaux techniques d’imagerie médicale dédié au cheval.

 
Échographie, radiographie, Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) debout et couché, scintigraphie osseuse, scanner… Rares sont les hôpitaux ou centres médicaux en France qui peuvent se vanter de posséder une telle diversité de matériel d’imagerie médicale ! Dans le domaine de la santé équine, cela n’existe tout simplement nulle part dans le monde. Rassembler tous ces équipements de pointe sur un seul site, et disposer d’installations permettant d’affiner les diagnostics en condition réelles d’exercice, c’est l’ambition du CIRALE pour 2016 afin d’accomplir au mieux sa triple mission – diagnostic, recherche et enseignement –.

Leader dès sa création

Dès sa création il y a quinze ans à Goustranville (Calvados), le Centre d’Imagerie et de Recherche sur les Affections Locomotrices Équines (CIRALE) s’est positionné comme un centre d’expertise internationale en matière de santé équine. Et pour cela, il s’est appuyé sur deux piliers fondamentaux : l’expertise humaine, avec notamment le Pr Jean-Marie Denoix qui dirige le CIRALE depuis le début, et un équipement d’imagerie médicale de pointe. « En 2000, le CIRALE était le seul centre en France à proposer, en plus des techniques classiques, la scintigraphie et l’un des seuls au monde à faire de l’IRM couché sur cheval anesthésié, rappelle le Pr Fabrice Audigié, directeur adjoint du CIRALE. Grâce à l’impulsion du Conseil Régional de Basse Normandie et au soutien financier de l’Europe, nous avions deux équipements phares et totalement innovants en santé équine à la disposition de la filière équine. » Quelques années plus tard, des cliniques privées et d’autres écoles vétérinaires se sont dotées à leur tour d’équipements similaires.

Progresser dans l’expertise

Si au départ le CIRALE s’est concentré sur l’étude et le diagnostic des pathologies locomotrices chez le cheval athlète, en 2005, une unité de médecine du sport centrée essentiellement sur les affections cardio-respiratoires est venue compléter le dispositif. Puis en 2009 « nous nous sommes dotés d’un équipement IRM permettant de faire des examens des membres sur un cheval debout tranquillisé, évitant le recours à une anesthésie générale toujours plus contraignante », précise le Pr Audigié.

Aujourd’hui le CIRALE souhaite poursuivre son développement et reprendre sa position de leader international dans l’imagerie médicale dédiée au cheval. Des travaux devraient ainsi débuter l’année prochaine, et de nouveaux équipements être acquis grâce au soutien des collectivités territoriales (Conseil Régional de Basse-Normandie, Conseil Général du Calvados), de l’Europe et du Fonds Eperon. « Un nouveau bâtiment d’imagerie sectionnelle* va être construit. Il renfermera un scanner très grand diamètre qui permettra de réaliser des images du corps entier de poulains ou bien sur des régions volumineuses du cheval adulte, telles que le grasset, le bassin ou la colonne vertébrale cervicale, et éventuellement la région du dos chez des chevaux plus petits. Ce sont aujourd’hui des examens irréalisables en IRM et il n’existe pas de scanner de cette taille dédié aux chevaux en France. Nous allons aussi acquérir un IRM couché haut champ, qui va nous permettre de faire des images extrêmement précises notamment des os, du cartilage articulaire et des tendons. C’est un outil de pointe pour la recherche, par exemple sur la médecine régénérative du cartilage articulaire. Cet équipement permettra également une imagerie du cerveau, de la moelle épinière et de la colonne vertébrale cervicale. »

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés