Maladie de la vache folle, une épidémie en déclin ?

Dominique Dormont : « La maladie de la “vache folle” pas forcément sur le déclin »

La forme humaine de la « vache folle », ou variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob vMCJ, a tué 17 personnes l’an dernier. Pour les responsables du Réseau britannique de surveillance, les dernières données [1] suggèrent un déclin de l’épidémie. Certains estiment même que le nombre total de victimes ne dépassera pas 7 000 au Royaume-Uni [2]. Dominique Dormont, spécialiste des agents transmissibles non conventionnels au service de neurovirologie du CEA, réagit.

La Recherche : Que nous apprennent les données sur le nombre de cas recensés en 2002 ?

DOMINIQUE DORMONT : Ces chiffres confirment la diminution observée depuis deux ans. Ce ralentissement ne doit pas être sous- estimé, il permet d’affiner nos modèles. Mais les calculs descriptifs fondés sur des observations brutes n’éclaircissent pas totalement notre compréhension de l’épidémiologie de cette maladie.

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés