Une rentrée sous le signe de la prévention

Dossier paru dans Sciences & Avenir n°859 – septembre 2018 /

 
Anticiper les problèmes de santé est souvent le meilleur moyen de les éviter, ou du moins de les traverser en mettant toutes les chances de son côté. Et quoi de mieux que la rentrée pour prendre de bonnes résolutions ? Nos conseils pour ne rien oublier.

Prévenir plutôt que guérir. Tel est le pilier de la nouvelle politique de santé du Gouvernement. Objectif : « améliorer la qualité de vie des Français », a déclaré en mars dernier la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Dépistages précoces, rendez-vous médicaux réguliers durant les premières années de vie, vaccinations obligatoires, remboursement des substituts nicotiniques… Les mesures sont diverses et variées. Il n’empêche qu’une bonne prévention passe aussi et avant tout par une bonne hygiène de vie et l’anticipation des risques ! Et l’acteur principal de ces actions n’est autre que vous-même, à condition d’être bien informé.

Les commentaires sont fermés