Tatouages : danger pour la peau ?

14/06/2013 – Essentiel Santé Magazine

Qu’il soit permanent ou temporaire, le tatouage peut, dans certains cas, être responsable d’atteintes de la peau. Les dermatologues diffusent régulièrement des mises en garde et rappellent les quelques précautions à prendre.

Choisir de se faire tatouer n’est pas un acte anodin, puisqu’il est quasi irréversible. Si le choix du motif et de sa localisation sur le corps est une affaire personnelle, il faut – pour ne pas prendre de risque – faire preuve de vigilance avant de passer à l’acte.
Sur quel type de peau ?

Certaines personnes ont une peau fragile, voire malade, et il leur est déconseillé de se faire tatouer. Par exemple, celles qui ont la peau claire et de nombreux grains de beauté ont plus de risques de développer un cancer de la peau. Or un tatouage, surtout s’il est de grande taille, rend plus difficile la surveillance d’éventuelles lésions par un dermatologue. Les personnes souffrant de vitiligo (dépigmentation), d’eczéma ou de psoriasis prennent elles aussi des risques : le tatouage peut en effet aggraver leurs problèmes cutanés. C’est aussi le cas pour ceux qui souffrent de sarcoïdose (maladie inflammatoire)  avec des manifestations au niveau de la peau. Le tatouage est également déconseillé aux personnes ayant tendance à faire des cicatrices hypertrophiques (masses rougeâtres) ou chéloïdiennes (qui forment une excroissance sur la peau).

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés