Arthrose : les bons exercices qui soulagent

Santé Magazine n°466 – octobre 2014 /

S’il n’existe aujourd’hui aucun moyen de guérir l’arthrose, on dispose heureusement d’approches complémentaires pour soulager les douleurs et ralentir l’évolution de la maladie. Exercices physiques et médicaments agissent de concert.

Selon la Société Française de rhumatologie, huit à dix millions de Français souffrent d’arthrose. « Ce n’est pas une fatalité liée à l’âge mais une maladie due à la dégradation anormale du cartilage articulaire. Si l’on en connaît les mécanismes de ce type, les causes ne sont pas encore clairement identifiées », explique le Pr Francis Berenbaum, chef du service de rhumatologie de l’hôpital Saint Antoine (AP-HP, Paris). Selon les personnes, elle s’exprime préférentiellement au genou, à la hanche, mais aussi aux vertèbres, à l’épaule, la main, le pied…

Bouger c’est essentiel !

« Ce n’est pas parce que ça fait mal qu’il faut immobiliser. Au contraire, faire travailler ses articulations est le meilleur moyen de prévenir la douleur et surtout d’éviter que la dégradation du cartilage ne s’amplifie », insiste le Pr Berenbaum. À condition de bien choisir ses activités physiques : privilégier les mouvements amples et sans à-coup, où l’on recherche la mobilité plutôt que la force. « Les gymnastiques comme le taï chi, le chi kong, le Pilates, le fitness et le streching pratiqués en douceur, sont particulièrement indiquées, décrit Jérôme Auger, kinésithérapeute du sport, ostéopathe et spécialiste de la prise en charge de l’arthrose. L’aquagym est aussi très bien car elle permet de faire travailler les articulations en soulageant du poids des membres, car l’eau porte. Il y aussi la danse, la natation, le rameur ou le vélo, et la marche à condition d’avoir de bonnes chaussures. » Une à deux heures par semaine, c’est le minimum pour éviter une aggravation de l’arthrose et des douleurs. Mais si l’on souhaite une réelle diminution des symptômes, il faut renforcer les muscles afin de faciliter le travail des articulations, et pour cela, deux à quatre heures par semaine sont nécessaires.

…/…

arthrose_sept2014

Les commentaires sont fermés